Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
News
Triathlon des Gorges de l'Ardèche

Triathlon des Gorges de l'Ardèche

il y a 2 mois

groupesToute l'association

Triathlon des Gorges de l'Ardèche

Le 26 août 2017, Cédric Evesque a participé au Triathlon des Gorges de l’Ardèche.

Voici son résumé:


Pour ne pas passer des vacances à buller sur la plage avec pour seul objectif un bronzage uniforme pour la rentrée, le choix familial s’est porté sur un séjour en Ardèche fin août pour participer au triathlon des Gorges de l’Ardèche.
Epreuve découverte l’année précédente lors d’un reportage sur Canal + qui vantait la beauté des paysages ainsi qu’un parcours peu propice à l’oisiveté contemplative.
Parfait, si le paysage ne nous plait pas on pourra se faire un peu mal aux jambes (à moins
que ça ne soit le contraire).
Prépa réglée pour cet objectif de fin de saison, semaine préparatoire en bord de mer vers Montpellier pour profiter du soleil et ne pas s’user sur des parcours avec trop de dénivelé, nous arrivons sur le lieu de la course en début de semaine afin de mettre à profit les activités familiales pour repérer le parcours à pied, à vélo, en canoë, en nageant….
Une reco est même prévue par l’organisation le mercredi dans les 3 disciplines avec Camille Donat en personne : ambiance conviviale, soleil et chaleur au rdv, prêt de combinaison, vélo, chaussures de running par les partenaires: du bonheur ce mercredi ….
Le jeudi c’est le début des épreuves : le S et le M en spectateur.
Chacun(e) a assuré et mis la barre à niveau pour la suite : bravo et merci pour l’émulation.
Le vendredi, petit étalonnage sur le XS en famille pour accompagner Séverine et Mathys.
Super moment que de prendre part à une épreuve avec son fils côte à côte avec un plaisir partagé des 2 côtés. (On s’est pas engueulé et on finit ensemble avec le sourire : c’est aussi
une victoire :-))
Le sourire est présent à l’arrivée pour la photo finish : bravo à eux 2 et merci pour ce moment comme dirait Valérie.
Le samedi, c’est le jour J, place à la distance L.
Motivé et avec l’envie d’en découdre, je suis même le premier dans le parc à vélo au côté de Fabien pour immortaliser ce moment rare.
Bon OK, c’est le seul moment où je suis premier de la course.
Première bonne nouvelle : la combinaison est autorisée contrairement aux courses des jours
précédents.
Après un positionnement calculé au cordeau sur la ligne de départ, je décide de nager le
plus à gauche possible pour être tranquille et ne pas me faire tasser : pari gagné , j’ai eu l’impression de nager seul pendant 2000m. (Même Arlette Laguillier si elle avait participé aurait été moins à gauche que moi :-))
Une sortie de l’eau faite en 38 minutes pour 40 minutes prévues, j’en profite pour assurer une transition confort afin de prendre le vélo serein.
Le parcours vélo se fera sans surprise en 2 boucles aller-retour dans les gorges et une route fermée.
Le repérage m’a permis de gérer le circuit sans surprise même si des crampes aux quadris apparaissent sur les derniers kilomètres.
Je pose le vélo en 2h42 plutôt satisfait et prêt à affronter la course à pied et les 2 boucles qui nous envoient visiter le village d'Aiguèze élu plus beau village de France.
La réputation du village est justifiée mais elle se mérite.
Le parcours est plus typé trail que grande route goudronnée.
Une des attractions consiste à traverser un pont de canoë mis en place pour l’occasion afin de récupérer un chemin (quand je dis chemin c’est pour être poli) qui grimpe vers la cité fortifiée et débouche sur une calade (traduire par côte à fort dénivelé construite en pavés de pierres avec des marches pour lesquelles les architectes ont pris le parti de bien faire en sorte que la largeur et la hauteur de chacune ne soit pas du même gabarit…)
Dès l’entame et les premiers franchissements, les crampes reviennent au quadri gauche.
L’avantage étant que j’ai 2 quadris donc j’attaque avec le droit en économisant celui qui
souffre.
Une fois en haut nous traversons le village et ses rues piétonnes avec des badauds pour la plupart en terrasse car n’oublions pas que c’est l’heure de l’apéro voire du repas de midi.
La chaleur se fait ressentir mais bizarrement ne me gêne pas plus que ça et après cette visite touristique nous repartons vers Saint Martin d’Ardèche à travers les vignes et les champs d’oliviers. C’est beau mais c’est loin :-)
Enfin un peu de descente à peu près carrossable pour traverser le pont suspendu qui rejoint le parc à vélo.
Voilà la 1ere boucle est finie : ah ok il faut y retourner ?
Quand on aime et puis c’est beau non ?
Je repars donc sur la 2eme boucle avec une envie pressante d’atteindre Aiguèze appréhendant que mes crampes ne reprennent.
Cette fois c’est le quadri droit qui se signale dans la montée puis les ischios sur les parties de chemins où des bosses ont été judicieusement placées par l’organisation pour éviter les foulées rasantes….Merci !


Voir toutes les news

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Flash Infos

Nouveau planning entrainements !!!

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.

Partenaires

Calendrier

PHOTOS

Ironman de MalaisieIronman de MalaisieIronman de MalaisieIronman de MalaisieTriathlon de Casteljaloux 2017